La convention entre l’OPCI et l’association des Petites Cités de Caractère® de France est signée !

L’association des Petites Cités de Caractère de France®, l’association des Petites Cités de Caractère des Pays de la Loire et l’OPCI-EthnoDoc ont signé vendredi 19 mars à Saint-Calais dans la Sarthe une convention cadre de partenariat dédiée à la prise en compte du patrimoine immatériel (mémoire des lieux, représentations contemporaines associées au patrimoine, pratiques relevant du PCI), et à la mise en œuvre à l’échelle nationale du programme Caractère[s], patrimoine vivant des Petites cités, visant à accompagner les réseaux régionaux et les communes dans la valorisation du PCI et à les orienter vers les opérateurs.

En présence de Françoise Gatel, présidente PCC France, sénatrice, Joseph Baudouin, président PCC Pays de la Loire, Régine Catin, conseillère régionale, Dominique Le Mèner, président du Département de la Sarthe, Louis-Marie Lemarié, maire d’Asnières-sur-Vègres, Véronique Rivron, conseillère départementale, vice-présidente à la culture et au patrimoine, Christophe Aubineau, président de l’OPCI, Pierrick Cordonnier, vice-président de l’OPCI.

Christophe Aubineau, président de l'OPCI, Françoise Gatel, présidente PCC France, Joseph Baudouin, président PCC Pays de la Loire
Photo: P. Boisseleau
Debout et de g.à d. : Pierrick Cordonnier, vice-président de l'OPCI, Régine Catin, conseillère régionale, Dominque Le Mèner, président du Département 72, Louis-Marie Lemarié, président PCC Sarthe, Véronique Rivron, conseillère départementale, vp à la culture et au patrimoine. Assis et de g. à d. : Christophe Aubineau, président de l'OPCI, Françoise Gatel, présidente PCC France, sénatrice, Joseph Baudouin, président PCC Pays de la Loire
Photo: P. Boisseleau
Véronique Rivran, Conseillère Départementale de la Sarthe
Photo: P. Boisseleau
Régine Catin, Conseillère régionale
Photo: P. Boisseleau
Pierrick Cordonnier, Joseph Baudouin et Christophe Aubineau
Photo: P. Boisseleau
Christophe Aubineau et Joseph Baudouin
Photo: P. Boisseleau

Retrouvez le discours prononcé à l’occasion par le président de l’OPCI, Christophe Aubineau :

 » Madame la présidente de l’association PCC France, Madame la conseillère régionale, Monsieur le président de l’association des PCC Pays de la Loire, cher Joseph, Monsieur le président du Conseil départemental de la Sarthe, Monsieur le président des Petites Cités de Caractère® de la Sarthe, Monsieur le maire de Saint-Calais, mesdames et messieurs les maires des Petites cités de caractère, mesdames et messieurs.

Les membres, le conseil d’administration, les bénévoles et les salariés de l’association Office pour le patrimoine culturel immatériel s’associent à moi pour vous exprimer notre joie d’être avec vous cet après-midi pour célébrer notre partenariat autour de la signature de la convention. J’aimerais commencer par vous dire un mot sur ce patrimoine culturel immatériel qui interroge aujourd’hui la recherche, la valorisation du patrimoine et le développement territorial. Le patrimoine culturel immatériel

C’est la mémoire collective

C’est la transmission vivante des éléments de la culture locale. C’est la force d’âme du territoire… C’est sa force de caractère…

Caractère[s], patrimoine vivant des Petites cités de caractère, nom du programme que nous portons ensemble depuis 2015. Nous l’avons construit en lien avec la Région et le service de l’Inventaire pour sensibiliser les communes à la portée du patrimoine immatériel et à la nécessaire valorisation de l’ensemble des patrimoines architectural, naturel et immatériel avec et auprès des habitants et des visiteurs.

Avec les Petites Cités de Caractère nous avons rencontré un réseau moderne.

– Moderne dans son approche du développement social, culturel et touristique,

– Moderne dans son souci de transmettre la mémoire collective et les pratiques contemporaines issues de la traditions

– Moderne dans sa volonté d’associer les acteurs et les habitants

– Moderne dans son fonctionnement en réseau et en partage des problématiques et des pratiques.

En cela le réseau est en phase avec les textes modernes relatifs à l’a patrimonialisation et au développement :

– La convention de l’UNESCO sur le PCI

– La convention de Faro sur la participation des communautés 

– La déclaration de Fribourg sur les droits culturels, textes internationaux, traduits dans la loi française à l’instar du PCI et des deoits culturels.

Outre les textes, il s’agit aussi d’une vision et d’une pratiques du développement que vous mettez en œuvre au sein du réseau. Nous sommes très heureux de vivre cette modernité en duo et même en trio avec l’association régionale, à travers ce partenariat. Heureux de mutualiser nos intelligences. D’expérimenter avec PCC France et d’accompagner le réseau et ses membres dans la prise en compte du PCI et dans sa mise en œuvre de démarches croisées d’inventaire.

Avec le soutien de la Région, nous expérimentons ici cette année à St Calais une approche croisée d’inventaire aux côtés des chercheurs qui vont mener l’inventaire du patrimoine architectural. Nous allons avec la population interroger la mémoire de ces lieux, leurs usages et leurs représentations contemporaines et bien entendu chercher à identifier les pratiques qui relèvent du PCI au sens de la convention de l’UNESCO, comme la fête des chaussons aux pommes par exemple.

L’OPCI veut s’inscrire dans cette modernité en développant des programmes, des partenariats forts et préparant un outil pour structurer la prise en compte du PCI en Pays de la Loire et en connexion avec les réseaux nationaux : la Maison Régionale des Patrimoines vivants. Nous invitons l’association des Petites Cités de Caractère des Pays de la Loire à la construire avec nous aux côtés de la Région. Elle sera le reflet des expérimentations et actions qu’en nous menons dans le cadre du partenariat avec le réseau PCC France, de celles menées depuis 2018 en Pays de la Loire à Fresnay-sur-Sarthe, au Croisic, à Lassay-les-Châteaux, à Sainte-Suzanne, à Aubigné-sur-Layon, à Chênehutte-trêve-cunault, à  Vouvant, et celle que nous initions de belle manière en Sarthe aujourd’hui.

J’ajoute que nous aurons le plaisir de coopérer cette année également avec le Département autour des musées sur les problématiques de recueil de mémoire orale et de savoir-faire.

Nous nous réjouissons de voir ce projet régional porté par l’association nationale qui va nous engager à la fois à expérimenter et à accompagner les communes en lien avec les opérateurs en régions. Comptez sur nous et sur l’équipe de l’OPCI que je salue ici, qui intervient de façon opérationnelle à vos côtés depuis 2016 : Morgane, Marie, Murielle, Guillaume, Michael sous la coordination de Philippe.

Merci chère présidente, et cher Joseph, « 

Christophe AUBINEAU, Président