L’équipe de l’OPCI

L’équipe des salariés est polyvalente et multiculturelle : elle allie expérience et compétences nouvelles à des expertises diverses pour couvrir tous les champs de la patrimonialisation. Et ses salariés font appel, selon les besoins et thématiques, à un solide réseau de partenaires expérimentés basés dans toute la France.

L’équipe des salariés :
Philippe Boisseleau

Philippe Boisseleau occupe les fonctions de directeur général et de coordinateur du pôle dédié à l’ingénierie culturelle de l’OPCI. Il a rejoint l’Office en 2012. Ingénieur de l’ESA d’Angers spécialisé en développement local, il a exercé dans une collectivité territoriale en Bourgogne, avant une expérience de 12 ans dans l’enseignement supérieur en développement culturel et valorisation du patrimoine notamment. Philippe a dirigé les inventaires PCI Pratiques et savoir-faire des pêcheurs du lac de Grand-Lieu en 2015-2016 des Fêtes des bouviers et laboureurs de la Drôme en 2017-2019 et pilote les programmes porté avec des partenaires régionaux ou nationaux (par exemple Caractère[s], patrimoine vivant des Petites cités avec le réseau des Petites Cités de Caractère© ; Festimonia, dédié à l’ethnographie et à la patrimonialisation des fêtes traditionnelles et carnavalesques, auprès de la Fédération des Festivals, carnavals et fêtes de France (FCF France)… À l’OPCI, il a en charge la relation avec les institutions, la coordination de l’équipe et des groupes associés (administrateurs, équipes de recherche, Compagnons de l’OPCI) dans le cadre des activités de l’Office de recherche, ingénierie culturelle et documentation-archivistique. Il coordonne le projet de Maison régionale des patrimoines vivants en Pays de la Loire. Philippe est chargé de cours dans les masters patrimoine et tourisme de Nantes, Angers, Le Mans et La Rochelle. Il mène un projet de recherche en ethnologie, encadré par Charles Stépanoff et en lien avec l’EHESS.

Contact : pboisseleau@opci-ethnodoc.fr – 07.84.40.79.49


Marjorie Ruggieri a pris ses fonctions en septembre 2021. Docteure en anthropologie et en ethnologie de l’EHESS, elle a soutenu une thèse sur la mise en tourisme et la folklorisation des champs de lavandes de Haute-Provence (Valensole et Sault) et l’engouement pour ce patrimoine culturel immatériel que les touristes chinois considèrent comme “romantiques”. Elle est responsable du pôle recherche, inventaire et de patrimonialisation de l’OPCI.
Elle s’occupe notamment de la rédaction des fiches d’inventaire pour l’inclusion à l’inventaire national du PCI (ex: fiche du carnaval de Nantes, inscrit en 2023), des ethnographies et des inventaires pour les Parcours de Découvertes des Petites Cités de Caractères et mène des projets de valorisation du PCI en Mayenne et en Sarthe (Sarthe Musée). Depuis 2022, elle participe aux commissions d’homologation et de contrôle des Petites Cités de Caractères et mène des inventaires croisés avec les chercheurs de la Région Pays de la Loire dans le cadre du Programme Caractères. Marjorie est également chargée de cours dans les masters patrimoine et tourisme d’Angers et du Mans et intervient régulièrement pour présenter le PCI auprès du CFPCI de Vitré. En 2023, elle a été directrice d’un mémoire à l’IREIST et co-jury de trois soutenances du master Tourisme et patrimoine de l’IREIST. Elle a également porté le projet d’inventaire relatif aux Gras de Douarnenez dans le cadre d’une exposition au Musée de Bretagne à Rennes avec la FCF et le Port Musée.

Contact : mruggieri@opci-ethnodoc.fr – 06.99.66.27.84

 


Morgane Godet est chargée de projets et communication. Diplômée d’un master Valorisation des Nouveaux Patrimoines de l’Université de Nantes, elle a rejoint l’équipe en septembre 2018. De 2018 à 2021, elle a été chargée du suivi du programme de gestion des archives et valorisation du patrimoine nautique en partenariat avec la Fondation d’entreprise Bénéteau. Elle s’occupe également de la coordination de l’organisation des événements : séminaire, événement grand public comme Ol é la Vendée (édition 2021 et 2023). Une partie de son temps est aussi consacrée à la communication autour des projets ou de la vie et des actualités de l’association (lettre d’information, site internet, brochures etc.)

Contact : mgodet@opci-ethnodoc.fr – 02.28.11.42.51


Guillaume Blin, collecteur, musicien et professeur de veuze, est archiviste, chargé des fonds sonores, des transcriptions musicales et de la réalisation des productions imprimées (publications, expositions) au sein de l’OPCI où il exerce depuis 1998 (EthnoDoc). Guillaume possède une grande connaissance du Pays de Retz. Il préside depuis 1998 l’association Sant Yann, créé en 1951, à Saint-Jean-de-Boiseau.

Contact : gblin@opci-ethnodoc.fr  02.28.11.42.51


Pauline Grousset est chargée de recherche et de projets. Ethnomusicologue de formation, Pauline pratique différents styles musicaux et instruments, et fait notamment partie de l’Armée du Chalut. Pauline fait du bénévolat pour l’OPCI depuis 2018, et depuis mai 2022, elle réalise sa thèse en partenariat avec l’association dans le cadre d’une CIFRE. Pauline est spécialisée en musiques maritimes.

Contact : pgrousset@opci-ethnodoc.fr – 02.28.11.42.51


Michael Lainard est administrateur du système de gestion des données ethnographiques RADdO. Il est aussi chargé des fonds iconographiques et vidéographiques et des réalisations vidéographiques et numériques. Titulaire d’un DUT d’informatique de l’Université de la Rochelle, Michael a rejoint l’équipe en 2016.

Contact : mlainard@opci-ethnodoc.fr – 02.28.11.42.51

Murielle Mesnil a rejoint l’équipe en février 2020 pour assurer le secrétariat de l’Office.

Contact : mmesnil@opci-ethnodoc.fr – 02.28.11.42.51


Gérard Benéteau, docteur en anthropologie sociale de l’EHESS, chef du laboratoire d’anthropoloie sociale du GVSPA. Au titre du partenariat entre le labo et l’OPCI, assure des missions de coordination scientifique pour l’OPCI.

Marjorie et Gérard assurent la coordination du pôle Recherche, enquêtes ethnographiques et inventaires de l’OPCI.


Nous remercions Annaëlle Artus, en service civique au sein de l’OPCI et photographe professionnelle pour le reportage photo de l’équipe ! Son site à retrouver ici : https://www.picbyanna.com/.


Stages à l’OPCI
(de g. à d.) Pauline et Marine

Chaque année, l’OPCI accueille des stagiaires pour faire partager son expérience et ouvrir continuellement la vision de l’équipe.

C’est ainsi que nous ont rejoints en 2023 Léo de Marans, étudiants en 2e année de master à l’université de Strasbourg, en 2022 Louise Cottet, étudiante en 2e année de master Nouveaux patrimoine de l’université de Nantes, en 2021, Mathilde Haudry, en master 2 valorisation des nouveaux patrimoines à Nantes, Jérémy en master 1 Histoire et patrimoine culturel à l’Université de Tours et Margaux Berry en master 1 Gestion du patrimoine culturel à l’Université d’Artois.

En 2020, Pauline intégrait l’équipe pour un stage de 3 semaines dans le cadre de sa troisième année de licence en histoire de l’art à l’Université de Nantes. Puis Marine Tréhello, étudiante en deuxième année de master patrimoines audiovisuels à l’INASup, pour 6 mois. Ainsi que Laurie Moreau en première année de master Direction d’établissements et/ou projets culturels, parcours développement culturel des territoires à l’ESTHUA (Angers) pour 4 mois.

En 2019 Yacine Niang, étudiante en master 2 Nouveaux patrimoines de l’Université de Nantes avait rejoint l’équipe. En 2018, l’OPCI avait accueilli pour un semestre chacune, Morgane Godet, master 2 Nouveaux patrimoines de l’Université de Nantes et Gireeja Phadke, master 2 gestion du patrimoine à l’Université d’Artois. En 2017, Domitille Séchet, en Master 1 VALPEC de l’Université de Nantes, et Maïwenn Briend, en Master pro 1 de gestion du patrimoine à l’Université d’Artois, avaient apporté leur concours pour 6 et 5 mois de stage, tout comme Anaïs Joubier qui avait effectué une semaine d’immersion en stage de découverte de 1ère L…


Services Civiques à l’OPCI

Nous avons accueillis en septembre et octobre 2020 Annaëlle Artus et Lauraleen Lechaire pour 7 mois de service civique.

Quelques détails de leurs missions à retrouver ici !


Les Compagnons de l’OPCI-EthnoDoc

Comme toute association, OPCI-EthnoDoc ne pourrait pas vivre sans l’implication de bénévoles, notamment les membres du conseils d’administration. Mais l’association implique aussi des experts et des chercheurs bénévoles reconnus pour leurs compétences sur des  aspects du PCI dans certains des programmes qu’elle met en œuvre.

P. Servain
D. Queval

Trop nombreux pour être tous cités, ils sont pour la plupart enracinés dans l’Ouest de la France. Mentionnons pour exemple Gérard Bénéteau, anthropologue et préhistorien vendéen ; Jean Mignet, pour un travail mené sur la Mémoire des Poilus en Vendée ; Pascal Servain, chercheur fécampois, collecteur et spécialiste de la photographie ancienne pour des projets au Havre et à Fécamp ; Didier Quéval, collecteur breton  connaisseur du patrimoine maritime, pour un projet de mise en valeur des chants maritimes du Golfe du Morbihan ; André Linard, qui a été journaliste au Chasse-Marée, connaisseurs des pratiques des pêcheurs du Lac de Grand-Lieu, Bernard Subert, musicien en musiques anciennes et traditionnelles, formateur à l’OPCI des équipes menant les transcriptions de mélodies et arrangeur de spectacles musicaux assurés dans le cadre de projets menés par l’Office mais aussi grand spécialiste de l’ethnologie des gens de rivière et des bateliers, etc.

Retrouvez la page dédiée aux compagnons de l’OPCI !

La coordination de ces chercheurs et experts – appelés dans l’association les « Compagnons de l’OPCI » avec l’équipe salariée, dans le cadre des programmes menés par OPCI-EthnoDoc, est assurée par Michel Colleu, ancien salarié de l’OPCI.

Michel Colleu, coordinateur des Compagnons de l’OPCI, depuis sa retraite du poste de directeur-adjoint fin 2019. Michel fut en 1981 l’un des cofondateurs du Chasse-Marée où il a travaillé jusqu’en 2008. Collecteur des traditions orales depuis 1974, et auteur ou directeur d’édition d’ouvrages et disques sur les traditions musicales françaises, notamment sur le monde maritime, Michel a mené au sein de l’OPCI depuis 2009 des enquêtes ethnologiques dans toute la France et dans les DOM-TOM, au fil des demandes faites à l’Office : enquête sur les chants de marins en Guadeloupe (2009), sur les pêcheurs du Lac Léman (2011, 2013), sur les sonneurs de trompe (2015), ou encore sur l’évolution des professionnels de la conteneurisation à Marseille (2017). Michel codirige les collections publiées par l’OPCI (Patrimoine culturel immatériel chez L’Harmattan , Patrimoine des gens de mer), et conseille la programmation de fêtes maritimes (ainsi depuis 2010 celle d’Escale à Sète ou encore la première édition de Fécamp Grand’Escale).

Portrait de Michel en vidéo, par la Lyre Academy : cliquer ici !

Contact : mcolleu@opci-ethnodoc.fr

Jean-Pierre Bertrand est conseiller scientifique et correspondant du LACITO CNRS au sein de l’OPCI qu’il a fondé et présidé. Jean-Pierre possède une expérience de collecteur-ethnographe-documentaliste de 50 ans. Il a participé à la fondation et a dirigé l’écomusée du Daviaud (85) en qualité de directeur des affaires culturelles du SIVOM du Pays de Monts. Il compte à son actif de nombreux chantiers liés à la patrimonialisation et à la valorisation du patrimoine culturel immatériel. Il a par exemple dirigé l’enquête ethnographique du Sud-Vendée en 2000, et celle pour l’association culturelle de Grand-Lieu l’enquête en 2002 et 2003. Avec Michel, Jean-Pierre a créé la collection Patrimoine culturel immatériel chez L’Harmattan, mais aussi les Cahiers de répertoire musical joué en Vendée et la collection de recueils dédiés au Patrimoine oral (Les gens de l’Ile d’Yeu chantent, 2017 et 2018). Jean-Pierre a initié les parcours du patrimoine avec déclinaison numérique en 2010 avec Franky Trichet pour iRéalité et accompagné les groupes d’habitants et les collectivités dans leurs réalisations : Barbâtre, Saint-Jean-de-Monts, La Tranche-sur-mer, Le Pays de la Chataigneraie, Le Pays Yonnais, Le Pays Vie et Boulogne, Mallièvre. Jean-Pierre a reçu les insignes de chevalier dans l’ordre des Arts et des Lettres en septembre 2021.

Contact : jpbertrand@opci-ethnodoc.fr – 06.07.66.31.21


Le conseil scientifique de l’OPCI

Dans le cadre de l’élaboration du programme scientifique quadriennal relatif à la création de la Maison régionale des Patrimoines vivants et à la labellisation ethnopôle, l’assemblée générale de l’association a désigné le professeur Guy Saupin comme président du conseil scientifique qui est chargé de sa constitution en lien avec le bureau, la direction et le pôle “recherche” de l’Office (https://www.univ-nantes.fr/guy-saupin).
Jusqu’à l’assemblée générale de 2020, le conseil était présidé par André-Marie Despringre, anthropologue de la musique (CNRS LACITO (er) – Directeur d’étude à l’école doctorale 5, Sorbonne Université. Plus d’informations : https://lacito.cnrs.fr/annuaire/andre-marie-despringre/ – ses publications : https://www.persee.fr/authority/298530


Partenaires professionnels et experts :

À l’équipe permanente, il faut ajouter des partenaires professionnels partageant nos objectifs culturels que nous engageons selon les besoins des opérations en cours :

  • iRéalité, à Nantes, partenaire pour les technologies numériques et augmentées au service de la valorisation du patrimoine,
  • Polytech, école d’ingénieur de l’Université de Nantes, autour des technologies de gestion de données,
  • des ethnologues  professionnels missionnés par l’Office pour mener certaines enquêtes ou conseiller la mise en oeuvre de projets de recherche. Ainsi avons-nous travaillé avec Guillaume Veillet en 2012 sur le patrimoine oral de Haute-Savoie, de 2012 à 2013 avec Yann Leborgne sur une enquête sur la mémoire des ouvriers de la manufacture d’Allumettes de Trélazé (49) et le lancement du programme sur le PCI des CHU, ou encore avec Fanny Pacreau en 2016 (enquête sur les pêcheurs du Lac de Grand-Lieu (44)), Emmanuel Parent et Gérôme Guibert de 2014 à 2015 sur le traitement des archives “musiques actuelles” du collectif Icroacoa à Montaigu (85).