OPCI

__________


OFFICE POUR LE PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL

ET CENTRE DE RESSOURCES ETHNODOC

association loi 1901 reconnue d'intérêt général

AU SOMMAIRE

LE MOT DE : Philippe Boisseleau, directeur
ACTUS : Bienvenue à nos stagiaires !
AGENDA : Rencontres et événements
FOCUS : Retour en images sur les Rencontres du Croisic
LES ACTIVITÉS DE L'OFFICE à travers ses pôles d'activité :
- Ingénierie culturelle et accompagnement : accompagnement de deux musées dans le cadre "Sarthe musée"
- Inventaire PCI et recherche : Des nouvelles du projet d'inventaire du Carnaval de Nantes
- Documentation, archivistique et médiation : Stage de transmission du paillage en cœur les 26 et 27 mars derniers
PARUTIONS : Vivre en Pays de Monts, un nouvel ouvrage accompagné par l'OPCI produit par l'AREXCPO

LE MOT DE Philippe Boisseleau, directeur


Nous vous retrouvons avec ce numéro 22 de printemps pour vous inviter à l'assemblée générale de l'OPCI qui se tiendra le jeudi 28 avril à Sallertaine. L'AG constitue tous les ans un temps-fort de notre association. C'est l'occasion pour nos membres, associations, collectivités, organismes, et pour nos partenaires, de prendre la mesure des projets menés, de valider les orientations mais aussi d'échanger sur les problématiques du moment. Cette année encore nous présenterons les avancées du projet de Maison régionale des patrimoines vivants. La Communauté de communes de Challans-Gois est le maître d'ouvrage de la réalisation architecturale et a lancé en début d'année la première phase des consultations.

Le printemps est aussi la saison des carnavals. Nous faisons un nouveau point ici sur le programme de patrimonialisation du carnaval de Nantes que nous menons avec Némo, l'association coordinatrice, en lien avec la FCF France et son programme Festimonia.

Culture maritime, vélo et coiffes sont aussi au programme de la Gazette, reflets de la diversité des activités que mènent les équipes des salariés, des stagiaires et des bénévoles de l'OPCI.

Bonne lecture et rendez-vous le 28 avril !


Philippe Boisseleau

ACTUS

Bienvenue à nos stagiaires !

Nous avons le plaisir d'accueillir trois stagiaires qui viennent découvrir nos métiers et renforcer l'équipe pour quelques mois.
Louise Cottet, étudiante en deuxième année de master Valorisation des Nouveaux Patrimoines à l'université de Nantes, est arrivée le 31 janvier pour 5 mois. Louise a été bien occupée dès le début du stage puisqu'elle a épaulé fortement l'équipe-projet organisatrice des Rencontres du Croisic (qui ont eu lieu du 11 au 13 mars). Ses missions s'orientent désormais vers la participation aux programmes d’inventaire et de valorisation (Grand-Lieu du conte, Caractère[s], patrimoine vivant des Petites cités, Festimonia...), aux événements de l'OPCI, au traitement d'archives. Dans le cadre de son mémoire, elle interrogera la place de l'événementiel dans la future Maison régionale des patrimoines vivants.
Chef de choeur à l'Institut Musical de Vendée, Odile Amosse nous a rejoints le 1er mars pour 4 mois. Actuellement en formation continue en deuxième année de master E-tourisme et ingénierie culturelle des patrimoines de l'université de la Rochelle, Odile œuvre à la transcription de partitions et mène une recherche sur les voix féminines qu'elle découvre dans les collections de témoignages et de chansons de la base RADdO.
Pape Abdou Thiandoum est arrivé également le 1er mars pour 3 mois de stage. Originaire du Sénégal où il a validé un master 1, Pape a intégré le master 1 Valorisation des Nouveaux Patrimoines à l'Université de Nantes. A l'OPCI il travaille au traitement et à la valorisation du fonds vidéographique de l'Atelier des médias (1994-2008).

Nous les remercions pour l'intérêt porté à l'OPCI et leur souhaitons un bon stage !
Odile, Pape et Louise en stage à l'OPCI. Cli. M. Godet

AGENDA

- 30 mars dernier, réunion du comité de coordination de l'écriture du Projet culturel et scientifique de la future Maison des patrimoines vivants autour de Guy Saupin

- Carnaval de Nantes en avril : dans le cadre du programme d'ethnographie et de patrimonialisation du carnaval, aux côtés de de l'association NEMO (voir plus bas), l'OPCI documente les défilés et pratiques : du carnaval de jour le 2, du carnaval des enfants le 6, de la soirée d'illumination des chars et de "pesée royale" le 8, et du carnaval de nuit le 9.

- 11 avril : réunion au musée de Rennes au sujet du projet d'exposition sur les carnavals et de la méthodologie développée par l'OPCI dans le cadre du programme Festimonia mis en œuvre avec la FCF France (Fédération des Festivals, carnavals et fêtes de France).

- Du 12 au 18 avril à Sète : après une édition annulée en 2020, Escale à Sète fait son retour. L'OPCI est partenaire de l'événement, sur le volet patrimoine. Les Compagnons de l'OPCI de l'Armée du Chalut s'y produiront lors des concerts et animations.

- Commissions d'homologation des Petites Cités de Caractères : participation de l'OPCI, au titre de la valorisation du patrimoine immatériel, auprès des communes de Mortagne-sur-sèvre le 15 avril et d'Aubigné-sur-Layon et de Blaison-Gohier le 29 avril.

- 25 avril : réunion dans nos locaux avec Mickaël Augeron et Xavier Rautureau, encadrants du master E-tourisme et ingénierie culturelle des patrimoines à l'université de la Rochelle.

- jeudi 28 avril à 10h à Sallertaine : assemblée générale de l'OPCI ; merci aux membres de nous adresser leur adhésion pour 2022 et un pouvoir en cas d'indisponibilité.

FOCUS

Semaine maritime et Rencontres du Croisic, du 5 au 13 mars 2022

Le public, au 3e jour des Rencontres. Cli. M. Godet
Visite des expositions de la Criée. Cli. M. Germain
À l'occasion des 40 ans de la revue, le Chasse-Marée, l'OPCI et la ville du Croisic se sont unis pour proposer au public et au monde de la mer une "Semaine maritime" : 15 expositions mises en scène à l'ancienne criée, une soirée cinéma, une soirée concert, 3 journées de rencontres !
L'événement a rassemblé 1700 personnes dans l'espace d'exposition, 500 personnes à la Salle Jeanne d'Arc autour des 7 thématiques proposées, et 400 personnes sur les 2 soirées.
Merci à la ville pour son accueil et aux 70 intervenants et artistes pour la qualité de leurs prestations et leur bonne humeur !

INGÉNIERIE et ACCOMPAGNEMENT

Nouvelle aventure, nouveau partenariat avec deux musées sarthois

En partenariat avec le Conseil départemental de la Sarthe, l’OPCI mène un programme d’accompagnement et de valorisation patrimoniale des musées thématiques appelé « Sarthe Musées ». En 2022, sont concernés le musée du vélo La Belle Echappée et le musée Roger Bellon.
Dans le but de documenter les collections et l'histoire des musées, l'équipe de l'OPCI mène des missions en ingénierie culturelle, dans la collecte de mémoire orale et de récits de vie, auprès des différents informateurs privilégiés et des locaux, et le traitement documentaire des matériaux via la base RADdO. Le travail doit permettre de nourrir les nouvelles scénographies.
L’OPCI et le service du patrimoine du Département de la Sarthe interviennent en lien étroit avec les Archives Départementales tant au niveau de l’inventaire et du traitement documentaire que de la communication autour de la collecte de mémoire et d’archives via notamment des projets d'expositions.
L’enquête se poursuit jusqu’en 2023 et d’autres musées sarthois devraient bénéficier des mêmes mesures de valorisation et de sauvegarde de leurs collections et de leurs mémoires dans les années à venir.
Au musée du vélo La Belle Echappée. Cli. M.Ruggieri
Au musée Roger Bellon. Cli. M.Ruggieri

INVENTAIRE PCI et RECHERCHE

Des nouvelles du projet d'inventaire du Carnaval de Nantes

L’association NEMO, coordinatrice du carnaval de Nantes, en collaboration avec l’OPCI, poursuit le programme d'ethnographie et de patrimonialisation lancé en 2020. Il vise à décrire la carnaval en tant que patrimoine culturel immatériel nantais, à en retracer l’histoires, à traiter les fonds d'archives et à évaluer les mesures de valorisation et de sauvegarde qui peuvent contribuer à la pérennité à la transmission des pratiques et savoir-faire aux jeunes générations.

Une grande enquête est en cours : entretiens auprès des carnavaliers, questionnaires auprès des Nantais, plan de valorisation et mesures de sauvegarde…) L’une des phase (une quarantaine d’entretiens filmés et à ce jour plus de 400 réponses au questionnaire en ligne) a déjà permis d’identifier les spécificités et rituels du phénomène carnavalesque qui repose sur le bénévolat et propose trois moments de défilés gratuits pour la population.

Après deux années d’absence, le carnaval a eu lieu cette année les 3, 6 et 9 avril. Ces journées ont été l'occasion de mesurer l’engouement et la volonté manifeste chez les carnavaliers autant que chez les Nantais de « faire carnaval » malgré les difficultés qui ont marqué la préparation de l'édition 2022. L’enquête se poursuivra après les festivités qui sera aussi une période d'écriture de la fiche accompagnant la candidature à l’inclusion du carnaval à l’Inventaire national du PCI en France auprès du ministère de la Culture.

La démarche est menée en partenariat avec la ville de Nantes, la Direction du patrimoine et de l'archéologie et le service des archives municipales, et la Fédération des Festivals, carnavals et fêtes de France (FCF) qui propose à ses membres, avec l'appui de l'OPCI, le programme de patrimonialisation Festimonia.
Entretien de Marjorie Ruggieri, OPCI, auprès de Matteo Petremann, Pop Corn Production.
Cli. J. Garnier

DOCUMENTATION, ARCHIVISTIQUE et MÉDIATION

Stage de transmission de la technique du paillage en cœurs les 26 et 27 mars

"La coiffe, entre mode et symbole" est le nom du programme du programme culturel et scientifique porté par Sant Yann et l'OPCI et dédié à la documentation et à la transmission des savoir-faire associés aux coiffe.
Dans le cadre de la préparation de l'événement estival Autrefois Challans, les 26 et 27 mars dernier, Guillaume Blin, Président de l’association Sant-Yann, collecteur, collectionneur, repasseur de coiffes et formateur, mais aussi archiviste à l'OPCI, a initié ou enseigné aux personnes intéressées, la technique du "paillage en cœurs" lors d'un stage. Cette technique de remise en forme des coiffes de la famille des « dormeuses » de la région nantaise et du nord-Vendée demande une précision et ne peut être transmise que par des connaisseurs et des personnes qui pratiquent encore. Avant cela, le 19 février, Guillaume avait donné une conférence au sujet de « La coiffe : du symbole à l’accessoire de mode ». Ce stage, qui sera renouvelé en automne, s’inscrit dans les démarches d’inscription du savoir-faire du paillage en cœur à l’Inventaire national du Patrimoine culturel immatériel.
Au delà de l'objet, les coiffes, fréquemment associées « au bon vieux temps », aux valeurs rassurantes d’un passé immuable, sont pourtant à l’opposé de ces images puisqu’elles n’ont eu de cesse d’évoluer selon l’avancée de la mode elle-même, et les opportunités qui vont jusqu’à toucher le monde de la politique.
Les stagiaires de repassage de coiffes. Cli. G. Blin

PARUTIONS

Couverture Vivre au Pays de Monts
L'OPCI a eu le plaisir d'accompagner la réalisation de Vivre au Pays de Monts, d'en assurer la mise en page et la production des contenus multimédia accessibles via QR codes.
« L'essentiel du Pays de Monts aurait pu être le nom de cette édition. Fournir l'essentiel aux intéressés a été le fil conducteur de cet ouvrage. C'est ce que l'équipe d'Arexcpo a souhaité partager et fournir aux Maraîchins, aux nouveaux résidents et aux voyageurs, avec ces informations essentielles pour apprécier le Pays de Monts. Quel drôle de pays quand même ! Des paysages transformés à bras d'hommes, malmenés par le vent, les eaux, un pays aux périodes tragiques, une population lontemps éloignée de tout... voilà sur quoi repose la force tranquille de ce Pays de Monts d'aujourd'hui. L'ancienne langue y survit encore, des us et coutumes perdurent, une véritable identité culturelle en marque les femmes et les hommes... C'est cette singulière, forte et omniprésente culture populaire qui motive Arexcpo depuis sa naissance en 1970.»
[extrait de la 4ème de couverture]

Si vous souhaitez adhérer ou faire un don à l'association :

© Tous droits réservés - Réalisation OPCI :
Responsable de la publication : C. Aubineau - Direction : P. Boisseleau - Coordination : M. Godet
Rédaction : A. Artus, J.-P. Bertrand, P. Boisseleau, M. Colleu, M. Godet, M. Ruggieri
Graphisme et mise en page : G. Blin, M. Godet - Web : M. Lainard

LIENS et INFOS UTILES

facebook linkedin twitter instagram email 
Pour s'abonner à la lettre d'information, c'est par ici
OPCI-EthnoDoc est une association loi 1901 reconnue d'intérêt général, soutenue par :
Logos financeurs
L'OPCI est membre du Pôle patrimoine,
réseau de coopération des acteurs du patrimoine culturel
en Pays de la Loire
LOGO
Bandeau bas_logo
Email Marketing Powered by MailPoet