OPCI

__________


OFFICE DU PATRIMOINE CULTUREL IMMATERIEL

ET CENTRE DE RESSOURCES ETHNODOC

association loi 1901 reconnue d'intérêt général

AU SOMMAIRE

LE MOT DE : Christophe Aubineau, président
ACTUS : 1000 ouvrages
AGENDA : Les temps forts à venir
FOCUS : Programme des JEP 2020 avec les 50 ans du mouvement AREXCPO
LES ACTIVITÉS DE L'OFFICE :
- Ingénierie culturelle :
Constitution de deux associations ligériennes pour le patrimoine oral
Rejoignez l'OPCI pour un service civique !
- Recherche : Une crise à la recherche de patrimoine culturel immatériel ?
- Documentation et archives : Une belle collecte en août
PARUTIONS : Les gens des Olonnes chantent, tome 2

LE MOT DE

Christophe Aubineau, président
Après la pause estivale, les activités ont repris à l'Office et nous sommes heureux de vous livrer ces nouvelles de rentrée.

Nous souhaitons tout d'abord Bienvenue à Lauraleen qui a rejoint l'équipe pour une mission de service civique dédiée à la médiation du PCI, partagée avec Arexcpo. Nous remercions Marine pour son stage effectué à nos côtés, depuis février, dans le cadre de son master 2 de l'INA-Sup.

Dans les territoires, les équipes municipales et intercommunales sont à présent en place. Afin de sensibiliser les nouveaux élus sur la question de la prise en compte du patrimoine culturel immatériel, nous avons écrit début septembre aux président.e.s des intercommunalités des Pays de la Loire.

Le trimestre qui s'ouvre sera également consacré à la poursuite des travaux de conception du centre régional des patrimoines culturels vivants. L'écriture du projet scientifique et culturel est lancé et nous pouvons souligner la qualité des échanges entretenus depuis six mois avec les chercheurs des universités et laboratoires associés à la démarche. Nous allons à présent inviter nos partenaires acteurs et institutionnels à se joindre à l'écriture des deux autres volets du PSC, à savoir la dimension "fabrique patrimoniale du PCI" en réponse aux enjeux de développement des territoires ainsi que les actions de sauvegarde et de médiation patrimoniale (documentation du PCI et médiation des recherches).

Nous souhaitons à chacun de belles Journées européennes du patrimoine. Nous serons heureux de vous croiser dimanche à cette occasion à la Fête des musiciens de Vendée qu'accueille Arexcpo pour marquer les 50 ans du mouvement. Rendez-vous à la Ferme du Vasais à Saint-Jean-de-Monts.

Bonne lecture !

ACTUS

1000 ouvrages

Voilà le chiffre encore jamais atteint pour un don d'ouvrages ! Ce geste généreux revient à Madame Gisèle Durand, résidant depuis les années 1970 à Saint-Jean-de-Monts. Madame a été cartographe de profession tandis que Monsieur était géologue. Ils ont découvert Arexcpo dès sa fondation en 1977 et en étaient des participants pour les conférences et les sorties dont Madame Durand garde un souvenir des généreux commentaires de Serge Teiller, le factotum comme il se présentait lui-même, de la section Histoire. Ce don est exemplaire puisque, hormis le nombre de plus de 1 000 ouvrages, un fonds photographique de plus de 4 000 clichés pris par Monsieur Durand et de nombreuses petits imprimés complètent cette donation. Et il en reste...
Merci à Madame Gisèle Durant !
Madame Gisèle Durand posant devant une œuvre du peintre Jean Sauvignier.
Photo : J.-P. Bertrand, fonds OPCI-EthnoDoc

AGENDA

L'OPCI vous donne rendez-vous pour plusieurs temps forts tout au long du mois de septembre et au début du mois d'octobre.

La première date à noter est l'intervention de Yann Leborgne, le vendredi 18 septembre à l'Université de Toulouse dans un colloque intitulé "stations thermales secondaires en France aux XIXe et XX siècles. Une autre histoire du thermalisme ?". Il participera à la table ronde sur "les interrelations entre patrimoine culturel immatériel et patrimoine bâti". Le programme complet de cette journée est disponible ici.

Les JEP 2020 seront marquées par un dimanche 20 septembre en musique à la ferme du Vasais pour les 50 ans de l'association AREXCPO (programme disponible dans la rubrique suivante "Focus").

Affiche du colloque organisé par l'Université de Toulouse
Le comité de pilotage de l'étude de faisabilité et de programmation du Centre régional des patrimoines culturels vivants (nom provisoire) se réunira le 21 septembre à l'hôtel de Région à Nantes.

Et nous vous donnons à tous rendez-vous pour une veillée vendéenne le 6 octobre à l'occasion du lancement du tome 2 du recueil Les Gens des Olonnes chantent (plus d'infos dans la rubrique Parutions, à la fin de cette Gazette).
Infos pratiques sur la soirée ici.

FOCUS

Programme des JEP 2020 avec les 50 ans du mouvement AREXCPO

A l’annonce de la thématique "Patrimoine et éducation : apprendre pour la vie" choisie pour les JEP 2020, l’Arexcpo s’est inscrite auprès du ministère de la Culture pour proposer un large programme alliant les activités d’enseignement et de transmission liées à la musique traditionnelle et les 50 ans de la naissance du mouvement AREXCPO.

Au menu de cette journée placée sous le signe de la convivialité (dans le respect des gestes barrière liés à la Covid-19) :
- 10h00 : ouverture
- 10h30 : inauguration de l'exposition La ronde chantée en Vendée et lancement de l'ouvrage
- 11h30 : présentation du CD Tourne bien, danse bien ! et de l'ouvrage Spécial Big Band Trad
- 12h30 : il n'y aura pas de restauration sur place, on vous proposer d'amener votre panier
- 14h30 : Concerts, animations, contes, démonstrations... par les participants
- 15h00 : danse de la brioche (au format Covid, sans ronde) et son partage autour d'un pot de l'amitié

On se retrouve de bonne humeur et en musique le 20 septembre 2020 à la Ferme du Vasais à Saint-Jean-de-Monts, avec Arbadétorne, Olivier pi Fanie, Big Band Trad, Touline, Boulimer, Michel Colleu, le Conservatoire des musiques anciennes et traditionnelles de Vendée, et bien d'autres. Des stands accueilleront les associations qui font vivre le patrimoine oral.
Olivier pi Fanie
Le groupe Arbadétorne
Photo : Laurent Touzeau

INGÉNIERIE CULTURELLE

L'OPCI accompagne les associations

> L'Office est présent aux côtés de deux collectifs qui se constituent en association autour du patrimoine oral, en Mayenne et en Sarthe. L'association Heulà ! a ainsi été créée le 12 septembre dernier. Des représentants de l'OPCI et d'Arexcpo étaient présents à l'assemblée générale constitutive et les premières pistes de coopération ont été dressées (informations et coordonnées à retrouver sur ce lien).

Rejoignez l'OPCI en service civique !


Après un service civique proposé par AREXCPO pourvu par une jeune volontaire (nous vous en parlerons prochainement), nous vous proposons de rejoindre l'équipe de l'OPCI en tant que volontaire pour 7 mois à partir du mois d'octobre. De la mise en œuvre d'enquêtes orales à la réalisation d'actions culturelles autour du matériau recueilli en passant par le traitement d'archives et l'inventaire, cette mission vous permettra de découvrir et d'accompagner les bénévoles et l'équipe dans différentes activités dans le but de transmettre le patrimoine oral et immatériel.

Pour en savoir plus et/ou nous contacter, le détail de la mission de service civique est à retrouver ici ! Et n'hésitez pas à partager l'information.

RECHERCHE

Une crise à la recherche de patrimoine culturel immatériel ?

Face à la crise sanitaire, écologique, économique et sociale, chercher du patrimoine culturel immatériel peut sembler hors-sujet. Et pourtant, il importe de souligner ce qui génère ces pratiques transmises de génération en génération. L’enjeu n’est pas uniquement de « faire communauté », ou de revendiquer terre et filiation. Il est question de dépasser nos finitudes pour continuer de vivre au-delà, et de surmonter ce qui nous met en danger ou en souffrance. Existence et résilience sont des valeurs du patrimoine culturel immatériel.
Il ne s’agit pas d’une posture théorique. Songeons à ces récits légendaires qui évoquent des épisodes vécus il y a plusieurs millénaires et dont ils perpétuent jusqu’aujourd’hui des traces mnésiques. Il peut s’agir de traumatismes naturels, comme ceux de la montée des eaux marines après les glaciations : localités englouties (Ys, au large de la Bretagne), îles formées par l’immersion des langues de terre qui les reliaient au continent (la légende du pont d’Yeu), plaines noyées par des raz de marée (la légende de la forêt de Scissy, témoignant de ce qui allait devenir la magnifique baie du Mont Saint-Michel). Ces histoires extirpent nos pensées contemporaines de l’illusion mensongère d’un environnement immuable. D’autres récits, celtes christianisés, comme ceux liés aux arbres sacrés toujours transmis dans nos campagnes, rappellent la brutalité des changements passés, sociétaux, politiques, religieux, et symbolisent la manière dont les sociétés anciennes ont traversé ces bouleversements en se transformant pour ne pas disparaitre. Les expressions du patrimoine culturel immatériel participent de notre capacité à assurer notre pérennité en intégrant des perturbations.
Pour prolonger ces réflexions, voici deux publications qui fêtent leur anniversaire en cette rentrée : « Le patrimoine culturel immatériel au seuil des sciences sociales », 2012, sous la direction de Julia Csergo, Christian Hottin et Pierre Schmit, et « Patrimoine culturel immatériel et résilience », 2019, thèse de doctorat de Yann Leborgne.

DOCUMENTATION & ARCHIVES

Une belle collecte en août

Collectage de conte chez Marie-Claude Rapin.
Photo : M. Tréhello
Deux personnes étaient sollicitées pour leurs connaissances : l'une de contes, l'autre de chansons.
Le 18 août, à Mouchamps, Marie-Claude Rapin accueillait le trio OPCI (Marine Tréhello, stagiaire, Hervé Cantin, conteur et Jean-Pierre Bertrand, collecteur) et René Sourisseau, des Joyeux Vendéens du Boupère. Deux contes merveilleux et quelques chansons traditionnelles ont été filmés et enregistrés. Marie-Claude Rapin tient ce répertoire de sa grand'mère. Un nouveau rendez-vous est fixé en octobre pour quatre autres contes et une vingtaine de chansons écrites à la plume à encre dans le précieux cahier de "mémé".

Le recueil de patrimoine oral se poursuivait à Saint-Michel-Monts-Mercure chez Guy Gaborit, un chanteur d'exception. Repéré lors d'un banquet par un membre d'une association proche d'Arexcpo, ce chanteur est le continuateur de l'art de son père : chanter dans les noces. Cinq chansons anciennes portées par une voix de plein air. "J'ai pas besoin de micro" prévient-il modestement.
Deux situations exceptionnelles vécues par les collecteurs en 2020 et partagées par une étudiante de l'INASup dont c'était la découverte et la révélation du patrimoine vivant. Il y a encore des trésors a recueillir !

PARUTIONS

Après un premier recueil sorti en mars 2019, nous vous présentons le deuxième volet Les Gens des Olonnes chantent. Ce tome invite le lecteur à la découverte de pièces musicales créées du début du XIXe siècle au XXe siècle. Un livre en couleur, de 240 pages dont 139 chants à découvrir, lire, écouter, fredonner, chanter.


Vous pouvez dès à présent commander le recueil via le bon de commande en remplissant le formulaire disponible ici ou directement en ligne ici.


Soirée de lancement ouverte au public le mardi 6 octobre à Olonne-sur-Mer.

Si vous souhaitez adhérer ou faire un don :

© Tous droits réservés - Réalisation OPCI :
Responsable de la publication : C. Aubineau - Direction : P. Boisseleau - Coordination : M. Godet
Rédaction : J.-P. Bertrand, P. Boisseleau, M. Colleu, M. Godet, Y. Leborgne
Graphisme et mise en page : G. Blin, M. Godet - Web : M. Lainard

LIENS et INFOS UTILES

facebook linkedin twitter instagram email 
Pour s'abonner à la lettre d'information, c'est par ici
OPCI-EthnoDoc est une association loi 1901 reconnue d'intérêt général, soutenue par :
Logos financeurs
Bandeau bas_logo