Les gens de l’Ile d’Yeu chantent – collection Mémoire d’un patrimoine musical

Collection Mémoire d’un patrimoine musical

La collection Mémoire d’un patrimoine musical proposée par l’OPCI présente Les gens de l’Île-d’Yeu chantent, une première série spécialement consacrée cette tradition orale islaise.

Près de 600 chansons du XVe siècle à nos jours ont été révélées par les chanteuses et chanteurs de l’Île-d’Yeu. Il s’agit d’un réel Patrimoine culturel, historique, anthropologique et artistique, révélé par l‘association Arexcpo en Vendée, collecteur des traditions orales, qui s’est engagée dès 1980 à recueillir les répertoires chansonniers des Islais et à regrouper les sources sonores produites par une poignée d’enquêteurs.

Le tome I de Les gens de l’Île-d’Yeu chantent regroupe les chansons d’amour, de la poésie aux pastourelles, le tome II est dédié au mariage et à la petite enfance, le tome III présentera le répertoire qui correspond à l’entrée à l’école et la vie de l’écolier mais aussi, de l’école buissonnière. Suivront les chansons de la jeunesse, les conscrits, etc.

Le tome I Les gens de l’Île-d’Yeu chantent : chansons d’amour, de la poésie aux pastourelles

Devant ce volume d’œuvres poétiques et musicales, les associations Arexcpo, Vendée Patrimoine, Le Corsaire et OPCI ont proposé une édition de l’ensemble du fonds rassemblé.

Le tome 1 de Les gens de l’Île-d’Yeu chantent comporte présente 160 pages et 256 références se répartissant en 146 pièces accessibles sur le site des archives du réseau RADdO www.raddo-ethnodoc.com et 110 consultables dans l’ouvrage avec texte, partition, référencement historique et ethnomusicologique, identité des interprètes.

Le contenu se répartit en 40 pages d’articles scientifiques :

  • Les chansons comme un étrange écho des voix disparues, histoire des échanges maritimes, par Jean-François Henry, Docteur en Histoire,
  • L’île des chanteurs, aspects ethnomusicologiques, par Jean-Pierre Bertrand, anthropologue,
  • Rond et demi-rond, les deux danses historiques islaises, par Robin Joly, chorégraphe, musicien et doctorant en danse Renaissance,
  • Les sauveteurs du répertoire chansonnier de l’Île-d’Yeu, par Jean-Pierre Bertrand,
  • Transcrire et documenter des chants de tradition orale, par Emmanuelle Huteau, Michel Colleu, Bernard Subert, musiciens.

Le deuxième tome est dédié au mariage…

Le deuxième tome présente 128 pièces du répertoire de tradition orale auxquelles s’ajoutent des chansons et chants brefs (enfantines). Les gens de l’Ile d’Yeu chantent – tome II concerne la préparation au mariage à la petite enfance. Comme le premier il est composé d’articles de contextualisation historique et anthropologique qui précèdent les fiches documentées du répertoire permettant l’écoute via code QR et cote renvoyant vers le site des archives du réseau RADdO www.raddo-ethnodoc.com.

  • Jean-François Henry, historien, propose un article sur l’apport extérieur de nouvelles familles avec la présence de l’armée sur l’île et les conserveries.
  • Jean-Pierre Bertrand poursuite avec un article sur le déroulement des noces fin XIXe aux années 1960, à partir des sources sonores en notre possession, et un court article sur l’origine des comptines et leur rôle dans la société.
  • Jean-Paul Leger traite les jeux de la petite enfance,
  • puis s’ouvrent les pages consacrées à chacune des pièces du répertoire…

Recueils en couleur et fiches

L’ouvrage, tout en couleur, sur papier couché brillant 135g, dos carré collé cousu est d’un format classique de 17cm x 23,5cm, imprimé en Vendée sur les presses d’IGO du Poiré-sur-Vie.

Après la contextualisation historique et anthropologique, suivent les fiches de chansons composées de la partition, du texte, de ses référencements ethnomusicologiques, de l’identité de l’interprète, des cotes des versions islaises, de l’identité des enquêteurs.

Comme toutes ces chansons sont associées à la table, quatre recettes traditionnelles sont insérées à ce répertoire de banquet.


Pour commander vous pouvez :

  • adresser un chèque de 20,60€, soit 15,00€ (prix public du livre) + 5,60€ d’expédition, à l’adresse : OPCI-Ethnodoc – 4 pl. Louis de la Rochejaquelein – 85300 Le Perrier
  • ou récupérer votre exemplaire à la Maison de la presse de l’Ile d’Yeu ou au bureau de l’OPCI au Perrier
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com