Focus : Escale à Sète – Résultats du Trophée Hayet 2016

Trophée Capitaine Hayet 2016 – 6e édition – 25 MARS 2016

Trophée Capitaine Hayet 2016 à Sète. Photo P. Bauchet.

Trophée Capitaine Hayet 2016 à Sète. Photo P. Bauchet.

Trophée accueilli par Escale à Sète

Organisé par l’OPCI et accueilli dans le cadre d’escale à Sète le Trophée Hayet 2016 s’est déroulé le vendredi 25 mars entre 10h30 et 18h – soit plus de six de chansons ! 39 concurrents y ont chanté, issus de 26 formations (le trophée comportant quatre épreuves, certains se sont inscrits dans plusieurs d’entre elles). Après les chants de ports et certains chants de travail (à déhaler, à arrimer le lest), les concurrents ont viré avec le cabestan spécialement installé pour cela (construit par l’association Phare Ouest, de Cancale et amené sur le quai de Sète pour le trophée), puis ont hissé un hunier du brick tchèque La Grace, réplique d’un bâtiment de 1768 lancée en 2010…

Les vidéos du concours et de la remise des prix sont ici…

Les huit Trophées 2016 : editions_3

  • BANANA BOAT (Pologne)
  • TRIGORNO (Charente-Maritime)
  • TOULINE (Vendée)
  • THE AUDE SHANTYMEN (Aude)
  • TAILLEVENT (Morbihan)
  • Brigitte Kloareg (Finistère)
  • Louis Coupiac (Hérault)
  • Elouan Le Sauze(Ille-et-Vilaine)

Les prix spéciaux :

  • Prix spécial VILLE DE SETE :  Jean Michel Balester (Sète, Hérault)
  • Prix spécial nouvelle génération : VERGUE AU VENT (Ille-et-Vilaine)
  • Prix spécial de la transmission :Marc Clérivet (Ille-et-Vilaine)
  • Prix spécial Langue d’OC : Alain CHARRIER (Sète, Hérault)         

 Le jury 2016 :

  • Pierre Laurence (ethnologue départemental de l’Hérault, collecteur de musiques traditionnelles Languedociennes), président du jury ;
  • Bernard Cadoret (principal fondateur en 1981 du Chase-Marée, collecteur de la mémoire des marins ayant navigué sur des voiliers de travail en Bretagne),
  • André-Marie Despringre (ethnomusicologue retraité du CNRS),
  • Pascal Servain (collecteur de la mémoire des marins fécampois, chanteur, Trophée Capitaine Hayet 1998, vice-président de l’OPCI),
  • Giovanni Mauriello (créateur en 1967 de la Nueva Compagnia di Canto Popolare, qui lança le renouveau de la musique traditionnelle italienne, collecteur, chanteur),
  • Michel Pénisson (collecteur des chanteurs de Noirmoutier, ayant travaillé des années à Sète, chanteur),
  • Jean-Louis Zardoni (maître du tambour de joute, chansonnier et chanteur sétois).

Avec la présence exceptionnelle de la famille du capitaine Armand Hayet (1883-1968).

Le Trophée Capitaine Hayet privilégie la convivialité et la transmission orale directe : les épreuves n’y sont pas sonorisées, et seules les présentations des candidats sont annoncées au micro. Il est possible d’accompagner les chansons… mais les instruments doivent donc être acoustiques !

Organisé depuis 2015 par l’OPCI (Office du Patrimoine Culturel Immatériel) – et auparavant par Le Chasse-Marée –, le Trophée Capitaine Hayet a pour but de cultiver l’art de la « chanson matelotesque », qui conjugue le meilleur de la complainte (drames de mer, combats navals) et de la composition (histoires de mer véridiques ou improbables, groumeries contre les « gens de l’Arrière » du bord, histoires de port,de bordées ou d’amour), du chant à danser des populations maritimes des côtes de France, et du chant de travail.Le chant proposé peut être issu de la tradition maritime bien sûr, ou être populaire, ou encore être une composition récente évoquant la vie en mer ou au port.

Avec le Trophée Hayet, l’OPCI et les chanteurs engagés cherchent aussi à rendre hommage aux gens de mer et au capitaine Armand Hayet. C’est en écoutant les matelots long-courriers avec qui il naviguait vers 1900 que le capitaine Hayet nota les chansons qu’il publia en 1927 dans son célèbre recueil, où figurent pour la première fois Jean-François de Nantes ou Le pont de Morlaix – un chant qu’il tient de Ferdinand Bugarret, un matelot de Lormont (près de Bordeaux) qui avait « une voix superbe, que les alcools de tous les ports du monde n’étaient pas parvenu à rendre rocailleuse » se souvient-il.

Comme les marins, le Trophée navigue : d’une fête maritime à l’autre ! Fêtes du chant de marin de Saint-Gilles-Croix-de-Vie 98 et Paimpol 99, Douarnenez 2000 et 2002, La Semaine du Golfe 2015, Escale à Sète 2016… Rendez-vous à Boulogne-sur-Mer en 2017 !

Plus d’infos sur le Trophée Hayet ici.

Publié dans Actualités
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com