La gestion des archives

Comme dans tout centre d’archives, les documents sont traités, copiés, référencés, conservés, numérisés. Une attention particulière est portée à la documentation de chaque pièce.

Pour cela a été mise en place une procédure nourrie par la double expérience des salariés et des membres du Centre de ressources de gestion d’un écomusée et de gestion d’enquêtes orales, fondée sur la possibilité de restituer les “écosystèmes culturels” des témoins ou liés aux pratiques étudiées :

 – documentation des pièces d’archives collectées de façon à leur donner une lisibilité et une valeur apte à les porter dans le temps. Cette étape vise aussi à les inscrire dans une logique de contribution à l’écriture de l’histoire humaine et de transmission par les communautés. Cette fonction passe par l’adjonction à l’archive d’informations précises la concernant (titre, mots-clés, informations sur le témoin collecté, date, culturel etc.).

– indexation des archives dans le but de les restituer aux communautés et aux territoires, d’enrichir les contenu de médiation imprimée ou numérique, de transmettre un matériau aux chercheurs et aux artistes.

Les différents systèmes de catalogages reconnus sont pris en compte lors de l’établissement des fiches sur les données (sur les chants, les contes, les photos, etc.), ainsi que les référencements techniques (géolocalisation…).

Publié dans Centre de ressources Ethnodoc
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com